Peut-on consommer du CBD pour perdre du poids ?

La surcharge pondérale est une question de santé publique et de responsabilité personnelle à laquelle chaque acteur impliqué essaie de trouver les solutions les plus adéquates. Au nombre de celles-ci, les solutions naturelles sont les plus prisées. Si certains remèdes comme le citron vert sont invariablement acceptés par les utilisateurs, le cannabidïol et ses dérivés éveillent encore des réticences chez le public. Nous vous invitons donc à découvrir comment le cannabidïol influe sur le processus de perte de poids.

Cannabidïol (CBD) et perte de poids

Le cannabidïol ou CBD est un phytocannabidoïde que l’on retrouve dans le cannabis et ses dérivés. De nombreuses études menées sur la composante ont mis en évidence ses propriétés lipophiles secondaires. En effet, le cannabidïol aurait une action indirecte et significative sur divers aspects de la prise de poids (dégradation des graisses, appétit) et le métabolisme en général. Bien qu’il s’agisse d’un produit naturel, il est important de savoir quelle formule choisir pour éviter tout effet psychotrope.

Blue Cheese de Kilogrammes pour maigrir

Le cannabidïol existe sous de nombreuses formes. Nous recommandons toutefois la blue cheese sur Kilogrammes. Il s’agit d’un mélange de deux variétés à dominance indica : la Blueberry et le UK cheese. La Blue Cheese CBD de Kilogrammes contient 20 % de CBD et moins de 0,2 % de THC. Elle peut ainsi apporter à l’utilisateur les quantités idoines pour une consommation mesurée de cannabidïol et une perte de poids rapide. Par ailleurs, on apprécie la floraison de saveurs propre à cette plante. Saveurs fruitées et boisées s’accordent parfaitement avec la fraicheur des nuances lactées. Consommée comme le cannabis, la blue cheese peut aussi être utilisée en infusion ou en complément alimentaire.

Comprendre les effets cannabidïol sur la perte de poids

Le cannabidïol a une action positive sur le système endocannabinoïde. Celui-ci est composé des récepteurs CB1 qui activent la dégradation des graisses et des récepteurs CB2 qui boostent le système immunitaire. Lorsqu’un sujet consomme du cannabidïol, les récepteurs CB1 localisés dans le mauvais gras sont inhibés. Ceci provoque une accélération de la lipogenèse, transformant les graisses blanches en source d’énergie pour le corps. En parallèle, le cannabidïol possède des propriétés antioxydantes qui réduisent la vitesse de stockage de nouvelles graisses dans le corps. Elles ont aussi un effet régulateur sur la production d’insuline et de sucres dans le corps en surpoids.

L’activation des récepteurs CB1 renforce le sentiment d’insatiété. Le cannabidïol étant un inhibiteur de ces récepteurs, l’utilisateur sera moins sujet aux fringales. Il peut dès lors prendre des doses plus petites et mieux contrôler les quantités de calories ingérées par jour. Outre les récepteurs CB1, le cannabidïol régule la production d’amandanidés et de sérotonine, deux hormones à l’origine de la faim et des fringales sucrées. Le CBD réduit ainsi l’envie de prendre des aliments sucrés et de manger entre les repas principaux. L’utilisateur de CBD pourra donc aisément rééquilibrer son alimentation. Le cannabidïol est enfin à l’origine d’une sensation de bonheur. Comme Nutrilim 24 de Biovancia, il réduit ainsi l’anxiété et le stress, deux facteurs favorables à la boulimie et à la prise de poids.

Conclusion

Le cannabidïol est donc un composé naturel qui favorise la perte du poids en agissant sur l’appétit, les fringales, le régime alimentaire et le stress. Nous recommandons toutefois de l’accompagner d’un mode de vie sain afin de garantir un résultat optimal le plus rapidement possible.

Articles similaires

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply