Quels sont les effets de la nicotine sur le corps ?

La nicotine est un poison qui peut avoir des effets délétères sur la santé. Si vous fumez, il est important de connaître ces effets afin de prendre des mesures adéquates pour préserver votre bien-être. Dans cet article, nous verrons ensemble comment agit la nicotine sur le corps tout en examinant les raisons sous-jacentes de sa propension à engendrer une dépendance.

Comprendre la nicotine

La nicotine est un produit chimique que l’on retrouve à l’état naturel dans la feuille de tabac. C’est pourquoi elle figure très souvent aux ingrédients des produits fabriqués à partir de cette même feuille.

Comment agit la nicotine ?

Une fois que vous avez consommé des Sachets de nicotine, la substance est absorbée par les poumons. Elle circule ensuite dans le système sanguin pour atteindre le cerveau en seulement une dizaine de secondes. Cette diffusion rapide déclenche diverses réactions dans l’organisme, notamment :

  • L’augmentation de la fréquence cardiaque et la pression artérielle ;
  • Le resserrement des vaisseaux sanguins avec une chute de température dans les mains et les pieds ;
  • La modification des ondes cérébrales et des muscles, ce qui entraîne un relâchement.

En inhalant de la nicotine, les nouveaux fumeurs ont souvent tendance à tousser, à ressentir des sensations d’étourdissement et à avoir la gorge sèche et irritée. De même, la consommation de nicotine peut entraîner les symptômes suivants :

  • Nausées ;
  • Faiblesses ;
  • Crampes abdominales ;
  • Maux de tête ;
  • Sensations de haut-le-cœur, etc.

Si ces symptômes sont l’apanage des nouveaux fumeurs, il faut cependant noter qu’ils s’atténuent généralement au fur et à mesure que vous vous habituez à la nicotine.

Comment agit la nicotine ?

Dépendance à la nicotine

La nicotine est l’ingrédient qui rend tous les produits du tabac addictifs. En effet, la nicotine agit sur le cerveau, stimulant la libération de dopamine. La dopamine est un neurotransmetteur qui joue un rôle dans le plaisir et la récompense. En stimulant ce neurotransmetteur, la nicotine provoque une sensation de bien-être et de satisfaction. Et dès que vous l’introduisez dans votre organisme, vous ne pourrez vous empêcher d’en vouloir encore et encore. Cette dépendance s’accentue à travers la consommation de tabac via les cigarettes électroniques, le tabac à pipe, le tabac à chiquer et le tabac à priser notamment.

La nicotine crée une accoutumance et une dépendance physique. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas maîtriser votre consommation de cette substance, indépendamment des nombreux effets néfastes qu’elle présente pour votre corps.

Quelles répercussions la nicotine a-t-elle sur le corps humain ?

La nicotine est une substance dangereuse pour le corps. Compte tenu de son action sur le cerveau, elle peut affecter les fonctions cognitives telles que la mémoire, la concentration et la prise de décision. De plus, elle accroît le risque de troubles anxieux et dépressifs.

Il faut également souligner que la nicotine, en augmentant la fréquence cardiaque et la pression artérielle, peut endommager les artères. Cela peut augmenter le risque de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et d’autres troubles circulatoires.

La fumée de tabac contient de nombreuses substances toxiques et elles peuvent irriter les poumons et les bronches. La présence de nicotine favorise le développement de maladies pulmonaires comme la bronchite chronique, l’emphysème, et accroît le risque de cancer du poumon.

Sur le plan de la reproduction, la nicotine présente de même des effets néfastes. Elle peut affecter la fertilité des hommes et des femmes, augmentant le risque de complications pendant la grossesse et l’accouchement. La nicotine peut traverser le placenta et atteindre le fœtus. Elle peut aussi provoquer des malformations congénitales, des retards de développement et des problèmes de santé à long terme.

La nicotine est une substance dangereuse pleine de retombées sur la santé physique et mentale. Si vous fumez, nous vous recommandons vivement d’opter pour un sevrage. Certes, ce parcours ne sera pas facile et est susceptible de vous faire ressentir des symptômes inconvenants. Mais, notez que ces symptômes sont temporaires et qu’ils sont des signes de la guérison de votre corps.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply