Pourquoi avez-vous l’estomac gonflé en permanence et que faire ?

La plupart des maux auxquels nous sommes fréquemment confrontés ont un lien étroit avec notre alimentation et notre hygiène. C’est le cas par exemple du gonflement de l’estomac qui est une conséquence de la fermentation intestinale, c’est-à-dire lorsque les bactéries du côlon rencontrent des résidus alimentaires et produisent des gaz. Ce mal peut être permanent, mais aussi le signe d’une pathologie sous-jacente comme le cancer du côlon, la maladie de Crohn ou le syndrome de l’intestin irritable. En savoir plus dans cet article sur les causes d’un estomac gonflé en permanence et les solutions pour le traiter.

Quelles sont les causes d’un estomac gonflé ?

Plusieurs facteurs généralement liés à l’hygiène peuvent être à l’origine d’un estomac gonflé. Ainsi, votre estomac peut être gonflé à cause d’une mauvaise alimentation ou du port des vêtements trop serrés. Si vous consommez souvent des boissons gazeuses, de l’alcool, du café, du tabac ou encore des aliments trop riches en glucides, gras, sucrés ou trop épicés, ceux-ci peuvent irriter le système digestif, entrainant un gonflement de l’estomac, car la digestion n’est pas bien faite. Mais il est également possible d’avoir un estomac gonflé en permanence à cause de la constipation, d’une infection gastro-intestinale, des reflux gastro-oesophagiens, d’une crise d’appendicite, d’une intoxication alimentaire, d’une dyspepsie fonctionnelle ou encore d’un ulcère de l’estomac.

En outre, l’aérophagie est aussi susceptible de faire gonfler votre estomac. C’est le fait d’avaler beaucoup d’air, faisant travailler l’estomac en vain. Ce phénomène survient lorsque vous mangez trop vite ou buvez avec une paille ou encore lorsque vous mâchez des gommes. De même, l’anxiété et le stress, qui engendrent une contraction des intestins et de l’aérophagie, peuvent être sources de ballonnements et donc du mal en question.

Par ailleurs, un ventre gonflé peut avoir des causes au-delà de l’alimentation et de l’habillement. Il y a par exemple le sport d’endurance qui assèche la muqueuse gastrique, entrainant le gonflement de l’abdomen, et le manque d’activité sportive qui rend les contractions du côlon faibles, d’où les ballonnements. On note également la grossesse avec la pression de l’utérus sur l’estomac, la ménopause avec la faible production des hormones luttant contre les gonflements et le vieillissement qui conduit à la perte de tonicité des muscles et de la lubrification intestinale.

Quels sont les effets du gonflement de l’estomac ?

Avoir l’estomac gonflé est loin d’être une situation agréable. C’est plutôt un mal qui crée beaucoup de gênes et d’embarras chez le sujet. Avec un estomac gonflé, vous avez la sensation d’avoir tout l’abdomen gonflé. Cette impression assez visible est souvent accompagnée de douleurs abdominales, des crampes et des malaises. Vous sentirez aussi des gargouillis dans le tube digestif, des torsions et des spasmes. Les douleurs et crampes sont surtout notoires quand vous avez un ulcère de l’estomac.

En cas d’estomac gonflé, vous aurez constamment envie d’éructer (rejeter des gaz par la bouche) ou d’expulser des gaz par l’anus. Cependant, il serait important de ne pas confondre un gonflement d’estomac à une obésité au niveau du ventre. Il s’agit de deux phénomènes distincts avec différents modes de traitements.

Comment soulager un estomac gonflé ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous avez l’estomac gonflé en permanence. D’abord, vous devez surveiller votre alimentation. C’est la plus importante précaution à prendre si vous souhaitez vraiment finir avec le ballonnement. En pratique, il s’agira de limiter ou d’éviter les aliments pouvant causer ce mal, lesquels sont cités plus haut.

Ensuite, il est conseillé de prendre de l’argile ou du charbon de bois. Ces derniers permettent d’absorber naturellement les gaz et d’atténuer les mauvaises sensations. Aussi, la phytothérapie, l’aromathérapie et l’homéopathie permettent de lutter contre le gonflement en permanence de l’estomac. Enfin, il est également recommandé de consulter un médecin qui se chargera de diagnostiquer le mal, de déterminer les causes exactes et de vous faire suivre un traitement adéquat.

Articles similaires

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply