Que peut-on retenir de l’adénocarcinome prostatique ?

L’adénocarcinome prostatique encore appelé cancer de prostate est un mal qui sévit beaucoup dans le rang des hommes. Il apparaît généralement durant les vieux jours, à partir de 65 ans. Les personnes ayant des antécédents parentaux de l’adénocarcinome prostatique sont plus exposées. Que faut-il donc savoir sur ce mal ? Découvrez dans cet article toutes les informations pour vous ressourcer sur le cancer de la prostate.

Survenue et progression de l’adénocarcinome prostatique

L’adénocarcinome prostatique est une tumeur étendue grâce aux cellules de la prostate qui affectent la santé de l’homme. Cette tumeur est qualifiée de maligne. Dans la majorité des cas, l’adénocarcinome prostatique résulte de la modification maligne et accentuée des cellules épithéliales. Ces cellules sont en effet, celles qui constituent la parure prostatique. Il existe deux stades d’évolution possible du cancer de la prostate :

  • Le cancer de la prostate intra-capsulaire (localisé) : À ce niveau, les cellules cancéreuses se situent exclusivement à l’intérieur de la prostate.
  • Le cancer de la prostate extra capsulaire : À ce niveau, le cancer passe la capsule de la prostate. Les cellules cancéreuses entrent dans les voies sanguines après s’être détachées. Elle engendre des métastases au niveau d’autres organes de l’organisme tel que le foie, les os et les poumons.

L’adénocarcinome prostatique est connu pour être généralement un cancer à évolution sur une longue période, soit environ 10 à 15 ans. Il reste ainsi longtemps dans la prostate. Pour détecter sa présence, une analyse médicale s’impose : celle du dosage de la PSA. En effet, la PSA est une protéine produite naturellement par la glande prostatique. Son taux dans le sang constitue alors un indice de dysfonctionnement de la prostate. Ainsi, un taux élevé de PSA indique la présence d’un de la prostate.

La prostate

La prostate est une glande de l’appareil reproducteur des hommes qui sécrète une partie du liquide séminal. Elle se retrouve aux environs du col vésical. Le liquide séminal sécrété par la prostate forme avec les spermatozoïdes produits dans les testicules, le sperme. Elle est active grâce à des substances sexuelles sécrétées par les glandes surrénales et les gonades mâles (testicule).

Les causes de risque établi de l’adénocarcinome prostatique

Les causes de risque établi de l’adénocarcinome prostatique

La principale cause de risque de l’adénocarcinome prostatique est l’âge avancé de certains hommes. Le risque de l’adénocarcinome prostatique croît en effet au fur et à mesure que l’âge augmente. Il est assez rare avant la cinquantaine. Il apparaît aux environs de 70 ans d’âge pour la plupart des cas identifiés.

Par ailleurs, les antécédents parentaux et la prédisposition sur le plan génétique sont aussi des causes de risque de l’adénocarcinome prostatique. En effet, d’après l’histoire de la famille, l’adénocarcinome prostatique peut apparaître sous trois formes possibles.

  • La forme sporadique qui représente le cancer non héréditaire. Cette forme reste la plus courante ;
  • La forme familiale : On parle de la forme familiale quand au minimum deux de vos parents sont atteints de l’adénocarcinome prostatique. Ces derniers peuvent être votre père, votre mère ou un de vos frères (parents du premier degré) ou parfois même l’un de vos grands-parents ou oncles (parents du second degré).
  • La forme héréditaire : Vous pouvez la soupçonner si au minimum trois de vos parents du premier degré sont atteints ou même ceux du second degré.

La Prostalim et la Prosta Renov, deux solutions de soulagement des personnes atteintes

La Prostalim est un produit de santé fabriqué par Biovancia pour soulager la prostate. La boîte de Prostalim contient 60 gélules. En ce qui concerne la posologie, il est généralement prescrit de prendre 2 gélules par jour avec une grande quantité d’eau. La Prosta Renov quant à elle est une solution naturelle qui aide dans la protection contre tout risque possible et renforce les fonctions urinaires.

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply