Quel lien entre sève de bouleau et cancer ?

Appartenant à la catégorie des bétulacées, le bouleau est un arbre qui pousse généralement dans les régions froides et tempérées comme la France. Chaque partie de cet arbre, que ce soit les feuilles, l’écorce ou la racine, possède de nombreuses vertus pour le corps. Sa sève, notamment, serait efficace dans le traitement de certaines maladies dont le cancer.

Quelles sont les propriétés de la sève de bouleau ?

Alexandre Soljenitsyne reçoit en 1970, le prix Nobel de littérature pour son œuvre « le Pavillon des cancéreux ». Dans cet ouvrage, il parle d’une contrée en Sibérie où très peu de cas de cancer sont recensés. Cela est dû au fait que, par manque de moyens, les habitants consomment certaines parties du bouleau sous forme de thé. Pouvant être ajoutée aux super aliments, la sève de bouleau ou eau de bouleau renferme un grand nombre :

  • d’hétérosides (bétuloside, monotropitoside)
  • de sucres (fructose, glucose, xylose, saccharose, etc.)
  • d’acides de fruits (acide succinique, citrique, malique, etc.)
  • de minéraux et oligo-éléments (le silicium, le zinc, le magnésium, le calcium, le fer, le sélénium, le silicium, le potassium, etc.).

À cela s’ajoutent des acides aminés, des antioxydants et des vitamines A, B (1,2,3,9), C, D3 et E. Cependant, les composés qui font la particularité de ce liquide sont les triterpènes pentacycliques qu’il renferme. Au nombre de trois, ce sont respectivement :

  • l’acide bétulinique, un acide cétonique
  • la bétuline, un alcool
  • l’acide bétulinique, un acide.

Pour un soin détox à la fin de l’hiver ou un régime minceur, la sève de bouleau est vivement recommandée. En effet, ses diverses composantes agissent au niveau du foie, du pancréas, du rein, pour évacuer les toxines.

La bétuloside exerce une action diurétique qui permet d’augmenter la production d’urine afin de faciliter l’élimination des toxines du corps. Les vitamines et oligo-éléments viennent renforcer le système immunitaire.

Grâce à l’acide bétulinique, le taux d’acide urique connaît une baisse significative. Cela permet la prévention et le traitement des calculs rénaux. Les hétérosides, quant à eux, provoquent la libération de l’acide salicylique qui permet de réduire la douleur et de soulager une inflammation.

La sève de bouleau est efficace sur certains types de tumeurs du poumon, du sang et du cerveau.

Quels sont les effets antitumoraux de la sève de bouleau ?

Lorsque l’équilibre entre la production de cellules et leur mort génétiquement auto-programmée est rompu, le tissu cancéreux se développe plus aisément. Les principes actifs de la sève de bouleau que sont les triterpènes notamment la bétuline possède des propriétés anti cancéreuses.

En effet, en Allemagne, une étude menée à l’hôpital universitaire pour enfant d’Ulm a démontré que l’acide bétulinique se fixe aux cellules tumorales. De ce fait, elle arrête leur prolifération et entraîne leur mort cellulaire (apoptose). Cette même étude démontre que les triterpènes sont cytotoxiques uniquement à l’égard des cellules malignes.

Des essais très prometteurs dévoilent que, grâce à cette capacité à distinguer les cellules saines des cellules cancéreuses, la bétuline et l’acide bétulinique pourraient, très prochainement, être employés dans les cas de mélanome affectant le système immunitaire. Ainsi, ils remplaceront les traitements actuellement dispensés.

D’autres avancées encourageantes

Nombreuses sont les recherches actuelles qui portent sur le fonctionnement moléculaire de l’acide bétulinique et son mode d’action. En plus, afin de déceler d’éventuelles caractéristiques antitumorales, plusieurs produits issus des triterpènes extraits de la sève de bouleau sont obtenus par synthèse et analysés.

De ces études, certaines informations obtenues permettent de spéculer sur l’utilité de l’acide bétulinique sur des formes de cancer autres que celui très fréquent de la peau. De récentes publications scientifiques viennent étayer cette thèse. Effectivement, en dehors du mélanome humain, la sève de bouleau est efficace sur certains types de tumeurs du poumon, du sang et du cerveau.

En résumé, ce qui lie sève de bouleau et cancer est bien établie. Les bienfaits de cette eau et de ses composantes sur l’organisme sont intéressants. En alimentation, la sève peut être combinée à du jus issu de la décoction des feuilles.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply