La spiruline est-elle bonne ou non pour le foie de l’Homme ?

Bien qu’elle présente de nombreux effets positifs, la consommation de la spiruline n’est pas sans danger. Cet aliment très riche en nutriments présenterait des dangers pour le foie. Pour vous éclairer, nous nous penchons sur la question dans cet article.

Le foie : un organe précieux !

Le foie est un organe qui joue un rôle très important dans le fonctionnement de notre organisme. À lui seul, il assure les fonctions de détoxification (filtrage et élimination des toxines), de synthèse (le métabolisme des glucides, lipides et des protéines ainsi que la sécrétion de la bile) et de stockage (réservoir de vitamines et de glycogène). À travers ces fonctions, le foie nous protège contre des maladies chroniques notamment les hépatiques.

Spiruline et foie : quels sont les dangers ?

Malgré le fait que le foie soit l’organe le plus gros et le plus important du corps humain, il reste très sensible. Comme dit un peu plus haut, il agit comme un filtre en éliminant les toxines qui se trouvent dans notre alimentation. Lorsqu’il est trop sollicité, cela est néfaste pour notre organisme. Dans certains cas, l’organe hépatique n’arrive pas à éliminer tout le fer présent dans notre corps. C’est le cas par exemple lorsqu’on a des problèmes d’assimilation ou encore lorsqu’on souffre d’hémochromatose (maladie liée à l’excès de fer dans l’organisme). Or la spiruline a une très forte teneur en fer.  Pour cette raison, il est conseillé aux personnes qui souffrent des maux suscités (problème d’assimilation ou hémochromatose) de ne pas en consommer ou d’avoir un avis médical avant de commencer un tel traitement. En effet, quel que soit le cas (problème d’assimilation ou hémochromatose), le foie est mis en difficulté. Cela donne souvent naissance à des problèmes hépatiques, pancréatiques ou encore articulaires. Cependant, la consommation de la spiruline n’a pas que des effets indésirables sur le foie.

Quels sont les effets bénéfiques de la spiruline sur le foie ?

À moins que vous ne souffriez d’hémochromatose ou d’excès de fer dans l’organisme, vous pouvez consommer de la spiruline et profitez de ses bienfaits. En effet, cette microalgue possède des vertus qui favorisent l’élimination des toxines et la protection du foie. Elle aide à l’élimination des éléments néfastes à notre corps à travers l’urine, les selles ou encore la transpiration. Le plus important est de ne pas prendre au-delà du dosage indiqué. De même, il faut veiller à choisir un produit français ou tout au moins européen, car les normes sanitaires sont plus strictes que d’autres régions du monde comme la Chine.

Quelques autres dangers liés à la consommation de la spiruline

Le foie n’est pas le seul organe qui peut être affecté par la prise de la spiruline. Les reins aussi sont exposés. En réalité, dans le cas d’insuffisance rénale, la prise de ce complément alimentaire doit être précédée d’un avis médical à cause de sa forte teneur en protéines. De même, le non-respect des dosages peut entraîner des problèmes intestinaux tels que le ballonnement, la diarrhée ou la nausée. Généralement, une baisse du dosage permet de corriger ces anomalies. Entre autres effets secondaires, on peut également citer la fièvre, les maux de tête, les douleurs musculaires, etc.

Articles similaires

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply